browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

Émigration vers la France avec mon grand-père Edmund

Posted by on 13 grudnia 2015

Je pensais raconter aujourd’hui l’histoire de mon arrière grand-père Edmund Weymann. Il en sera ainsi, mais pas seulement. Vous souvenez-vous quand je réfléchissais à qui suis-je vraiment? Comment être un « Gdynianin » (un Habitant de Gdynia)? Edmund est né à Recklinghausen en Allemagne le 17/11/1900. Sa fille, ma grand-mère est née à Divion en France. Mais commençons par le début. Pendant longtemps, tout ce que je savais d’Edmund, c’était deux dates : sa date de naissance, que vous connaissez déjà, et sa date de décès le 29/05/1944. Vous pouvez trouver sa tombe au cimetière de Fulda en Allemagne. Il est mort, à en croire les légendes familiales, dans un camp de prisonniers à Rotenburg an der Fulda, je suppose.

C’est peu, n’est-ce pas? Mais c’était mon arrière grand-père, je me devais d’en savoir plus. D’autant plus que j’ai connu sa femme, mon arrière grand-mère Martha. Mais, comme je l’ai déjà dit plusieurs fois, j’étais trop jeune pour m’intéresser à la généalogie …

Cela a pris plusieurs années, mais un jour, je décidai que le moment était venu d’aller aux archives. Maintenant, je me demande pourquoi j’ai attendu si longtemps.

Dans les archives, je trouvai la fiche-adresse d’Edmund et Martha Weymann.

 

1. Weymann famille carte d'adresse.

J’y ai lu que les parents d’Edmund étaient Franz et Marianna Taciak. Edmund serait arrivé de France à Gdynia le 30/10/1934., et que je pourrais trouver le certificat de décès d’Edmund à l’État-Civil (Urząd Stanu Cywilnego) de Gdynia, registre 47/47. Bien que cela fasse plusieurs années, je n’ai toujours pas trouvé ce certificat. La date à laquelle Edmund vint pour la première fois à Gdynia est importante aussi, mais je ne le savais pas encore.

Puis je l’ai commencé une nouvelle recherche. J’ai écrit à l’International Tracing Service (ITS) de Bad Arolsen*, mais ils ne connaissaient rien d’Edmund. Il n’y en avait pas plus sur internet non plus. J’ai réussi à trouver Marianna Taciak, son mari était Franz Weymann, mais je n’étais pas sûre que ce soit ma Marianna. En fait, j’ai pu suivre l’histoire de la famille Taciak tout au long du XVII siècle. Mais je ne pouvais toujours rien trouver sur Franz Weymann. C’était comme une barrière, que je ne pouvais pas rompre.

 

Rodzina_Taciaków2. Marianna Taciak (premier à gauche) avec les parents et les frères et sœurs.

Mais un jour, quand je tentais (comme toujours) de découvrir quelque chose de nouveau, je trouvai un post sur un forum français. Je ne comprenais rien, sauf deux mots: Franz Weymann. J’ai envoyé un message, mais comme mon français est aussi ancien qu’une vieille langue sumérienne, je décidai d’écrire en anglais. C’était le bon truc, parce que j’ai reçu une réponse. Malheureusement, en français. Je plaçai ce texte dans le traducteur google et … Toujours rien. Mais j’étais capable de lire que Franz était la même personne que mon Franciszek, et que je lisais un message de son descendant, René si je me souviens bien.

Ce fut un grand moment. Jusqu’alors j’étais sûr qu’Edmund était enfant unique (je ne sais pas pourquoi, mais j’en étais sûr). Grâce à ce seul message, j’ai été capable de trouver toute une nouvelle branche de mon arbre généalogique. En fait mon grand-père avait 10 frères et sœurs. Toute cette nouvelle famille entière a été très utile dans nos investigations, et je veux les en remercier chaleureusement. Mais maintenant, nous allons commencer à partir du début:

Tout a commencé quelque part entre le XVIII et le XIX siècle, près de Grodzisk Wielkopolski, où Joseph Weymann est né. Mais l’histoire du nom Weymann est beaucoup plus ancienne. Nous pouvons le trouver au début de l’époque médiévale, et il est similaire à l’allemand „Weinman” ou à l’anglais „winemann” qui signifie une personne qui cultive la vigne ou produit ou vend du vin. Par ailleurs, nous pouvons trouver ce nom en Europe occidentale ou en Scandinavie. Mais pourquoi ce nom est-il présent près de Poznan? Je suppose que c’étaient des colons hollandais, mais je n’en suis pas encore sûr. Au début, ils étaient évangélistes. Qui et quand pour la première fois est devenu un catholique ? Reste encore à le découvrir.

 

slub jozefa i weroniki index3. Indice du mariage de Joseph et Veronica.

Par l’acte de mariage, nous savons qu’il s’est marié à l’âge de 26 ans, d’où nous pouvons déduire qu’il est né aux environs de 1797. Où il est né? Je ne sais pas, mais le mariage a eu lieu à Opalenica. Ensuite, nous savons que, en 1823, il était déjà veuf. Puis Veronica Obst fut sa seconde épouse. Le nom Obst est souvent mentionné dans les registres de l’Église Évangélique. Nous pouvons trouver Joseph et Veronica en tant que témoins dans ces livres. Par exemple, dans les actes de baptême de 1825, 1829, 1830 et 1834.

Laurentius Weymann est seul descendant connu de Joseph et Veronica, il est né aux environs de 1831. Lieu de naissance inconnu. Selon l’acte de mariage 1/1862 à Opalenica, sa femme était Caroline Joks (Jaugsch). Ses parents étaient Johann Gottieb Boguslaus et Anna Apollonia Specht. Les noms de son père peuvent laisser penser qu’ils étaient eux aussi évangélistes.

 

slub wawrzyna i karoliny index4. Indice du mariage de Laurentius et Caroline.

Comme premier indice du lieu où mes ascendants auraient vécu, nous pouvons trouver un acte de baptême de 1865, le 2 mai 1865 pour être exact. Le jour où Apollonia, fille de Laurentius et Carolina, est née. C’était dans un petit village appelé Kurowo entre Grodzisk Wielkopolski et Opalenica. Près de 10 ans plus tard (27/08/1874) ils vivent dans le village de Dobra, où Franz est né.

Franz Weymann birth 18745. Certificat de naissance - Francis Weymann, 1874.

La sœur aînée de Franz reste près de son lieu de naissance et vit à Dakowy Mokre. Elle a épousé Thomas Dolata en 1889. Leur fils Michael est né le 05/09/1896 à Dobra. Lui et deux beaux-frères de Franz par le mariage, Jan et Czeslaw Taciak, ont combattu durant le Soulèvement de Grande-Pologne.**

wkp6. Croix de l'insurrection de Grande-Pologne.

Franz émigre à Recklinghausen en Allemagne. Il est mineur. Les émigrants de Grande-Pologne se regroupaient. La plupart d’entre eux venaient de petits villages et étaient pour la plupart catholiques. Le 19/01/1900 Franz se marie avec Marianna Taciak à Recklinghausen.

franz i marianna7. Mariage de Francis et Marianna, 1900.

À la fin de 1900 est né leur fils aîné, Edmund. Puis, jusqu’en 1918, Franciszek, Feliks, Stefan, Helena, Marianna, Ludwika, Antonina, Jozef, Wladyslawa et Ludwik sont nés. Tous à Recklinghausen. Franz pendant toutes ces années est encore mineur.

edmund francois felix stephen helene8. Edmund, Francois, Felix, Stephan et petit Helene à Recklinghausen.

Après la Première Guerre Mondiale Franz et sa famille émigrèrent en France. C’était avant le 24/10/1925 – quand Edmund et Martha Szczerbowska se sont mariés à Divion.

Franz + Marianna + 11 enfants en Westphalie9. Famille Weymann.

Ils ne sont pas seuls en France. Ils avaient leur propre environnement social, clubs, associations. La famille Weymann est au milieu de celui-ci. Franz et son fils aîné Edmund sont mineurs. Je suppose que d’autres fils également, mais je n’en suis pas certain.

Après le travail, ils ont d’autres engagements. Franz, et je suppose ses fils, sont membres de la fraternité de tir Stefan Batory. Cette société est encore active aujourd’hui. J’ai tenté de les contacter, mais sans résultats.

Franz Weymann Divion 193210. TIR Batory - Francois (au milieu) avec la bande.

En 1925, le CS Olympia a été créé. Ce club, comme une trentaine d’autres, est réservé aux joueurs polonais. Ces clubs sont sous l’égide de l’Association Polonaise de Football. Dans ce club Felix Weymann était actif.

félix Weymann arbitre de football11. Felix - arbitre.

Toujours en 1925, le24 octobre pour être exact, à Divion, se sont mariés mes arrières grands-parents Martha Szczerbowska et Edmund Weymann.

slub edmunda i marty12. Mariage de Edmund et Martha - Divion 1925.

Plus tard, tous les frères et sœurs d’Edmund se sont mariés. Vous pouvez trouver des photos d’Edmund et sa femme lors de ces cérémonies.

Mariage de Louise Weymann et Joseph Marciniak13. Mariage de Louise - Edmund et Martha premier à droite dans la rangée supérieure.

En 1934, Edmund et sa famille ont été expulsés de France. Etait-ce parce qu’Edmund était socialiste ou qu’à l’époque plus de 20000 Polonais ont été expulsés vers la Pologne. Et voilà pourquoi en Octobre 1934, nous pouvons trouver Edmund et sa famille à Gdynia. Au début, ils ont vécu dans la rue Kurpiowska, puis à partir de 1 septembre 1936 rue Wrocławska. En 1936 aussi, Edmund Weymann Jr fait sa Première Communion. Cette cérémonie a lieu dans une vieille église du Petit Kack (Maly Kack).

Martha + Edmond Weymann +X + 3 enfants _ (en Pologne _)14. Edmund Jr. avec les sœurs et les parents.

À partir du 12 juillet 1937, ils habitent Place GORNOSLASKI. Auparavant, le 6 avril 1937, est né Ryszard Weymann. Il est le 4e enfant d’Edmund et Martha et premier né sur le sol polonais.

Martha Edmund jr Gertruda and Ryszard15. Martha et les enfants. Richard en porte-bébé..

Malheureusement Ryszard est décédé le 12 février 1938.

Leokadia_Renata_Gertruda Weymann16. La tombe de Richard.

Grâce à une carte postale d’Edmund et Martha je sais qu’ils ont déménagé de la place GORNOSLASKI après la mort de Ryszard, mais je ne sais pas où. Ce doit être à Gdynia parce qu’Edward et Martha Renata y sont nés les 16 mars 1939 et 20 février 1942.

Edmund est mort le 29 mai 1944. On m’a dit qu’il était mort dans au camp de prisonniers IX A/Z de Rotenburg an der Fulda. Sa tombe est au cimetière de Fulda. Peut-être mon frère et moi, irons-nous au printemps pour enquêter.


 

 

Dodaj komentarz

Twój adres email nie zostanie opublikowany. Pola, których wypełnienie jest wymagane, są oznaczone symbolem *